ACTION TERMINÉE : Il faut démolir l’apartheid, pas les habitations palestiniennes

Des millions de Palestiniens et de Palestiniennes vivent sous le régime d’apartheid d’Israël, et au cœur de ce système violemment raciste, se trouve l’expérience palestinienne de se voir privé de domicile.

Depuis plus de 73 ans, Israël a expulsé et déplacé de force des communautés palestiniennes entières et a démoli des centaines de milliers d’habitations palestiniennes, causant des souffrances et des traumatismes terribles. Plus de 6 millions de Palestiniens et Palestiniennes sont toujours des réfugié·e·s et à l’heure actuelle au moins 150 000 autres courent le risque réel de perdre leur domicile.

Israël a conçu et fait appliquer des lois, des politiques et des pratiques qui oppriment délibérément les Palestiniens et Palestiniennes et qui font en sorte d’assurer la domination des juifs et juives israéliens en Israël et dans les territoires palestiniens occupés. Cela comprend les saisies de propriétés et des lois et politiques en matière d’urbanisme qui rendent la construction d’habitations impossible pour beaucoup de Palestinien·ne·s. Elles permettent également la démolition à grande échelle d’habitations construites sans permis, alors que ceux-ci sont fréquemment refusés aux Palestinien·ne·s.

Chaque semaine, les autorités israéliennes déplacent des Palestinien·ne·s par le biais de démolitions ou d’expulsions forcées, ce qui montre qu’Israël désavantage délibérément les Palestinien·ne·s, en leur accordant un statut inférieur à celui des juifs et juives israéliens.

Agissez contre les démolitions et les expulsions forcées en écrivant dès maintenant au Premier ministre israélien Naftali Bennett.

VOTRE PORTABLE EST UNE ARME DE LIBÉRATION MASSIVE!