La section luxembourgeoise défend et promeut depuis 1970 les droits humains au Grand-Duché et à travers le monde. Une petite équipe travaille au bureau du Luxembourg avec le soutien plus de 400 activistes et d’environ 7 000 donateurs et donatrices.

En tant qu’association, Amnesty Luxembourg est organisée de manière démocratique et participative : tout membre peut s’impliquer. Lors de l’Assemblée générale, nos quelque 500 membres sont invité·e·s à faire entendre leurs voix et à participer aux décisions. Un membre, un vote !

NOTRE ÉQUIPE

Olivier Pirot

Directeur général

Vitor Murteira

Coordinateur finance, organisation & contrôle

Martin Lagneau

Responsable plaidoyer

Rosalía Núñez Méndez

Responsable mobilisation
(en congé de maternité/parental)

Mehdi M’Henni

Responsable mobilisation

Fernanda Pérez

Chargée sénior éducation aux droits humains & sensibilisation

Anne Ploetz

Responsable communication & presse

Morgane Gury

Chargée de communication & marketing digital

Marc Cascant Sempere

Coordinateur collecte de fonds

Suzanne de Strooper

Chargée des grands donateurs, legs et partenariats

Georgette Bahr

Assistante collecte de fonds

Amnesty International Luxembourg a le plaisir d’accueillir et de former régulièrement des stagiaires au sein de différentes départements, pour soutenir les équipes mais aussi pour les sensibiliser au mieux au travail dans une ONG. Actuellement :

  • Communication : Manon Dumaitre, pour une durée de 5 mois.

Vous avez envie de faire partie de l’équipe ?
Gardez un œil sur nos offres d’emploi ou rejoignez notre bureau en tant que bénévole.

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

La section luxembourgeoise d’Amnesty International est dirigée par un Conseil d’administration (CA) composé de bénévoles qui sont élu·e·s lors de l’Assemblée générale annuelle :

  • Audrey PERL (présidente)
  • Alessandro MORINI (vice-président)
  • Sophie MALDAGUE (trésorière)
  • Ibtihal EL BOUYOUSFI
  • Dominique du FAYS
  • Cindy LIEGAUT
  • Agnieszka ZAJAC

Le CA a pour mandat de veiller au bon fonctionnement de la section en tenant compte tant des priorités internationales que des besoins locaux. Une autre tâche du CA consiste à mettre en œuvre les décisions prises par l’Assemblée mondiale ainsi que par l’Assemblée générale de la section luxembourgeoise. Il veille également à la rigueur et à la transparence des états financiers, à l’expression de la vie démocratique, à l’élaboration des plans stratégiques ainsi qu’à l’exécution concrète des plans opérationnels. Enfin, il doit garantir le respect des lois nationales et des normes de base de l’organisation.

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

Chez Amnesty International, ce sont nos membres qui décident de la direction du mouvement, dans le respect des statuts. L’Assemblée générale est le moment le plus important de l’année pour la vie démocratique de notre section.

Cette réunion offre l’occasion d’examiner le bilan de la section luxembourgeoise, de passer en revue les activités des groupes et du Conseil d’administration durant l’année écoulée, ainsi que d’exposer les projets et le budget de l’année en cours. L’Assemblée générale prend aussi des décisions concernant le mouvement et élit les membres du Conseil d’administration, l’organe dirigeant et bénévole de la section.

Pour plus d’informations sur le fonctionnement de notre ASBL, consultez les statuts et le règlement interne d’Amnesty International Luxembourg.

NOTRE HISTOIRE

Il y a plus de 50 ans que des ami·e·s et connaissances de différentes nationalités se sont réuni·e·s pour fonder Amnesty International Luxembourg : Nic Klecker (premier président de la section), Marja-Leena Junker, Théo Junker, Laura Klecker, Robert Krieps, Florent Massard, Micheline Merten, Maggy Neiers-Stein, Charles Roovers, Hans Martin Schmid et Christiane Wehenkel. En un demi-siècle, la douzaine de sympathisant·e·s est passée à près de 6.000 et une petite équipe d’employé·e·s travaille aujourd’hui dans le bureau de Luxembourg-Ville.

Avant 1970

Avant même la naissance de la section luxembourgeoise, le Luxembourg a joué un rôle important dans la création d’Amnesty International, la première réunion internationale de l’organisation s’étant tenue dans l’arrière salle d’un café à Luxembourg-ville en 1961.

1970-1980

Neuf ans plus tard, le 26 février 1970, Amnesty International Luxembourg est fondée par un groupe d’ami·e·s et de connaissances de différentes nationalités. Réuni·e·s autour de Nic Klecker, ils se lancent dans l’aventure, porté·e·s par la solidarité et l’indignation.

Les années 70 furent surtout marquées par la première campagne contre la torture lancée en 1973 sous la coordination de Robert Altmann.

1980-1990

Plusieurs évènements importants ont marqué l’histoire de la section dans les années 80 et 90, sous les présidences d’Antoine Seck et de Robert Altmann.
En 1988, le siège actuel de la section est officiellement inauguré en présence de Sean Mac Bride, président international d’Amnesty International de 1963 à 1974 et lauréat du Prix Nobel de la Paix en 1974.
La présidence de Robert Altmann est aussi le début de la vente de bougies qui depuis 1985 a lieu chaque année durant la période avant le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme.

1990-2000

En 1991, c’est Peter Benenson, fondateur d’Amnesty International, lui-même qui rend visite à la section à l’occasion du 30ème anniversaire du mouvement.

En 1996, Dominique du Fays devient président de la section. Un des grands évènements qui marque son époque, est le lancement d’une campagne à l’occasion des 50 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme en 1998 qui aboutit à la collecte de 8.000 signatures, dont la première est celle de la Grande duchesse Maria Theresa.

1990-2000

De plus en plus active, la section s’est aussi agrandie : Marie-Thérèse Schmitz, première secrétaire de la section est rejointe par Virginie Giarmana, recrutée à la fin des années 90, qui allait devenir plus tard la première directrice de la section. Ceci inaugura une nouvelle étape : la professionnalisation du travail et l’augmentation du nombre de membres et donateurs·trices. Ainsi, malgré sa petite taille, la section participe à toutes les campagnes internationales.

2004

Au niveau local, la section a joué un rôle important dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes, en publiant en 2004 la première étude indépendante au Luxembourg sur les violences domestiques.

2008

En 2008, sous la présidence de Maître Frank Wies, le Conseil d’administration nomme Chiara Trombetta au poste de directrice. Avec son équipe, elle multiplie les actions et travaille activement pour développer la section.

2011/12

En fin 2011, le Conseil d’administration recrute un nouveau directeur: Stanislas Brabant. Possédant une solide expérience à la fois dans les secteurs non-gouvernemental et intergouvernemental, il contribue au développement de la section et à sa renommée tant au niveau local qu’international.

Lors de l’Assemblée générale de 2012, les membres d’Amnesty International Luxembourg élisent Sophie Farreyrol pour remplacer Frank Wies à la présidence d’Amnesty International Luxembourg. Elle est suivie par David Pereira en 2014.

2016

Un moment fort de cette période est le lancement du rapport « Banks, arms and human rights violations » par Amnesty Luxembourg, présenté en janvier 2016 lors d’une conférence de presse dans le bureau.
Dans la même année, la section luxembourgeoise lance son premier Festival des droits humains avec des divers événements autour du 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme. Amnesty Luxembourg continue au même temps avec des traditions comme la campagne bougies et la marche aux flambeaux.

2019/2020

En mai 2019, Nathalie Bollen est nommée « change manager » et directrice par intérim de la section luxembourgeoise d’Amnesty International. Elle a pour mission de poursuivre le processus de transformation vers une organisation plus forte et efficace. Juste quelques semaines plus tard, en nouveau Conseil d’adminstration a été élu et Gilles Vansteenkiste devient président de la section.

Au fil du temps, nous avons remporté ensemble de nombreux succès. Merci à toutes celles et tous ceux qui sont à nos côtés et qui nous soutiennent en offrant leur temps, leurs talents et leur générosité !

Vous voulez faire partie de l’avenir du mouvement pour les droits humains ?

ADHÉREZ À AMNESTY INTERNATIONAL LUXEMBOURG.