PROTECT THE PROTEST : PROTÉGEONS NOS MANIFS

Les manifestations sont un puissant moteur de changement pour un monde plus juste et plus égalitaire. Mais cet outil précieux est menacé. Certains gouvernements à travers le monde limitent le droit de manifester car trop de personnes au pouvoir ont peur du changement. C’est justement parce que ce droit est puissant qu’il est réprimé. Dans de nombreuses manifestations à travers le monde, des manifestant·e·s pacifiques sont gravement blessé·e·s, d’autres sont tué·e·s. Manifester est pourtant un droit fondamental qu’il est indispensable de défendre.

Face à l’urgence, Amnesty International a décidé de lancer une campagne mondiale : Protect the Protest.

GUERRE EN UKRAINE : UNE CATASTROPHE HUMANITAIRE

Le 24 février 2022, la Russie a attaqué l’Ukraine sur ordre du président russe Vladimir Poutine. Amnesty International a immédiatement dénoncé cet acte qui viole la Charte des Nations unies et qui constitue un « crime d’agression » au regard du droit international. Depuis les premiers jours de l’invasion nos équipes enquêtent sur les violations des droit humains et les crimes de guerres commis en Ukraine…. Parce que la protection des populations civiles et de leurs droits et une priorité pour nous, parce que même la guerre a ses lois.

L’APARTHEID ISRAÉLIEN ENVERS LE PEUPLE PALESTINIEN

Israël impose un régime d’oppression aux Palestinien·ne·s dans toutes les zones sous son contrôle, en Israël et dans les TPO, ainsi qu’aux personnes réfugiées palestiniennes, au profit de la population juive israélienne. Ce régime s’apparente à un apartheid, interdit par le droit international. Les lois, politiques et pratiques destinées à maintenir un système cruel de contrôle sur la population palestinienne ont abouti à une fragmentation géographique et politique des Palestinien·ne·s, souvent paupérisés et vivant constamment dans la peur et l’insécurité.

Il n’y a pas de place pour l’apartheid dans notre monde. C’est un crime contre l’humanité, et il doit cesser.

LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME

Pour une organisation mobilisée en faveur des droits humains comme Amnesty International, la Déclaration universelle des droits de l’Homme est un texte fondateur et essentiel. Elle se trouve au cœur de notre mandat et de nos missions.

Adoptée en 1948 par la toute jeune organisation des Nations unies, la Déclaration universelle des droits de l’Homme représente une avancée majeure dans l’histoire de l’humanité. Ce texte représente en effet un consensus inédit pour définir, caractériser et encadrer les droits inhérents à toute personne humaine.

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION DES DROITS HUMAINS DANS LE MONDE

Le Rapport 2021/22 d’Amnesty International couvre 154 pays et présente une analyse détaillée des grandes tendances en matière de droits humains observées à travers le monde en 2021.

Cette analyse fait le procès des décideurs à travers le monde qui ont brisé leurs promesses de créer une société plus juste Post-COVID. Amnesty International déplore également que l’échec monumental de la communauté internationale face à la multiplication des conflits ait ouvert la voie à de nouvelles escalades. Les populations les plus marginalisées en ont été les premières victimes.. 

NOS PRINCIPALES THÉMATIQUES

Notre mobilisation s’organise autour de différentes thématiques. Actuellement, nous travaillons principalement sur les sujets suivants :

DROIT À MANIFESTER
voir le sujet
CONFLITS ARMÉS
voir le sujet
MIGRANT.E.S ET RÉFUGIÉ.E.S
voir le sujet
DISCRIMINATION
voir le sujet
PEINE DE MORT
voir le sujet

NOS VICTOIRES

Que ce soit par SMS, e-mail ou lettre ou en signant une pétition, dans le monde entier, des milliers de personnes participent aux actions d’Amnesty International pour demander la libération de militant·e·s pacifiques, l’arrêt de la torture, un procès équitable ou le respect des droits humains. Les exemples présentés sur ces pages montrent que notre mobilisation à tou·te·s peut changer des vies. Un grand merci pour votre soutien !

RESTEZ INFORMÉ·E ET RECEVEZ NOS NEWSLETTERS