© Private archive

Soutenez Youlia Tsvetkova, militante pour les droits des femmes et des personnes LGBTI

Youlia Tsvetkova, militante et artiste russe, fait l’objet de poursuites et de manœuvres de harcèlement pour avoir défendu les droits des femmes et des personnes LGBTI. Elle a été placée en résidence surveillée entre le 22 novembre 2019 et le 16 mars 2020. Elle est accusée de « production et diffusion de matériaux pornographiques » pour ses dessins représentant le corps féminin. Youlia encourt jusqu’à six ans d’emprisonnement si elle est déclarée coupable.

Victime d’un harcèlement continu, ses demandes d’autorisation pour consulter un dentiste ont été refusées à plusieurs reprises, et elle a été soumise en février dernier à un examen psychiatrique. Youlia est également poursuivie pour violation du Code des infractions administratives. Elle a reçu une amende de 50 000 roubles (environ 710 euros) en raison de son rôle d’administratrice de deux groupes en ligne dédiés aux personnes LGBTI, et ce malgré la mention « 18+ » figurant sur chacun des deux groupes, conformément à la législation russe. D’autres procédures administratives ont été ouvertes contre Youlia Tsvetkova pour la même « infraction ».

Amnesty International considère que Youlia Tsvetkova est poursuivie uniquement en raison de ses activités militantes. Elle est une prisonnière d’opinion et doit être libérée immédiatement et sans condition.

Mise à jour du 03 septembre 2020 : Le procès contre Yulia Tsvetkova devrait commencer bientôt. Poursuivons notre mobilisation !

Passez à l’action : signez la pétition adressée à Monsieur le Procureur de Komsomolsk-sur-l’Amour Boris Viktorovich Kononenko, l’appelant à prendre toutes les mesures nécessaires pour abandonner les poursuites intentées contre Youlia Tsvetkova, au titre d’infractions pénales et administratives.

Pétition
Je souhaite recevoir la newsletter par e-mail pour rester informé·e des campagnes d'Amnesty Luxembourg et des possibilités d’action *
Je veux m’abonner aux pétitions SMS d’Amnesty International et ainsi rejoindre le réseau action urgente pour sauver des personnes en danger.
Coût du service : 3€ par mois débités sur la facture de l’opérateur, les bénéfices sont reversés à Amnesty International pour financer nos actions de défense des droits humains (voir plus d'informations ci-dessous)
*champs obligatoires
Amnesty International Luxembourg protège vos données. Conformément au Règlement Général de Protection des Données du 27 avril 2016, vous disposez, en vous adressant à notre siège, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Votre portable est une arme de libération massive!

en savoir plus sur la pétition SMS