5. May 2020

Chine. Le défenseur des droits humains Wang Quanzhang est enfin chez lui

 

Après quatre ans et demi passés derrière les barreaux, Wang Quanzhang a enfin pu retrouver sa famille. Son épouse Li Wenzu s’était engagée infatigablement pour la libération de son mari.

 

Wang Quanzhang est un avocat chinois qui s’est engagé en faveur des droits des autres, jusqu’à ce qu’il soit arrêté à son tour en 2015, dans le cadre d’une vague de répression qui a frappé plus de 250 défenseurs et défenseuses des droits humains, d’avocat·e·s et de militant·e·s. Ce n’est qu’en 2018 que sa famille a été informée du fait qu’il était encore en vie et du lieu où il était détenu. En 2019, il a été condamné à quatre ans et demi d’emprisonnement après une parodie de procès.

 

Li Wenzu, son épouse, a écrit à Amnesty International: «Wang Quanzhang est enfin de retour à la maison, Nous n’aurions jamais obtenu ce résultat sans votre aide. Nous vous serons éternellement reconnaissants de votre soutien.»

 

Nous nous réjouissons de voir cette famille enfin réunie et appelons la Chine à cesser sa surveillance et ses tracasseries à son encontre. Les autorités chinoises ont continué de surveiller de nombreux·ses militant·e·s arrêté·e·s en 2015, et ce bien après leur libération. Amnesty International va continuer à suivre avec attention l’évolution de la situation pour les personnes concernées.

IMAGES

© Private

Agissez en ligne

Signez les pétitions d'Amnesty International pour aider les victimes des violations des droits humains.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les informations de la section luxembourgeoise par e-mail

 

Devenez membre

Devenez membre d'Amnesty International Luxembourg

 

May - 2020
S M T W T F S
  01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17
18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 29 30
31  
Sunday, 17. May 2020
00:00 IDAHOT 2020 : « Briser le Silence »
Dimanche 17 mai 2020 - Évènement en ligne