©Private

Il faut empêcher l’exécution d’Ahmadreza Djalali !

Ahmadreza Djalali, un universitaire suédo-iranien, est incarcéré arbitrairement en Iran depuis 6 ans. Il a été condamné à mort en 2017 pour « corruption sur terre » sur base d’« aveux » obtenus sous la torture, son exécution est imminente.

En voyage en Iran pour des raisons professionnelles, le médecin et universitaire a été arrêté le 26 avril 2016. Pendant sept mois, il a subi de la torture et d’autres mauvais traitements pour qu’il « avoue » être un espion. Les agents ont formulé des menaces de mort à son encontre et ont menacé de blesser et même de tuer ses enfants, en Suède et sa mère vivant en Iran, décédée en 2021.

En décembre 2018, la télévision publique iranienne a diffusé les « aveux » d’Ahmadreza Djalali avec une mise en scène qui le présente comme un « espion ». La diffusion de ces images a bafoué le droit d’Ahmadreza Djalali à la présomption d’innocence, ainsi que son droit de ne pas témoigner contre lui-même.

Les mauvais traitements que l’universitaire a subi comme dormir par terre sur une mince couverture, avoir une lumière vive allumée 24h sur 24 dans sa cellule, ont eu un impact sur sa santé mentale et physique.

Ahmadreza Djalali a finalement été condamné à mort après un procès manifestement inéquitable. Les éléments de preuve présentés au procès ne montrent rien de plus que Djalali est un universitaire qui essaie d’exercer sa profession. Sa condamnation à mort pourrait s’exécuter à tout moment.

Signez notre pétition pour demander au Responsable du système judiciaire iranien, Gholamhossein Mohseni Ejei, de renoncer immédiatement à l’éxecution d’Ahmadreza Djalali.

Il faut empêcher l’exécution d’Ahmadreza Djalali !
Je souhaite recevoir la newsletter par e-mail pour rester informé·e des campagnes d'Amnesty Luxembourg et des possibilités d’action *
Je veux m’abonner aux pétitions SMS d’Amnesty International et ainsi rejoindre le réseau action urgente pour sauver des personnes en danger.
Coût du service : 3€ par mois débités sur la facture de l’opérateur, les bénéfices sont reversés à Amnesty International pour financer nos actions de défense des droits humains (voir plus d'informations ci-dessous)
*champs obligatoires
Amnesty International Luxembourg protège vos données. Conformément au Règlement Général de Protection des Données du 27 avril 2016, vous disposez, en vous adressant à notre siège, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

VOTRE PORTABLE EST UNE ARME DE LIBÉRATION MASSIVE!