2017: Communiqué de Presse

Financement du commerce illégal des armes : un an après la sortie du rapport d’Amnesty International Luxembourg, rien n’a changé

 

Un an après la sortie du rapport "Banks, arms and human rights violations",  alors que la violence armée fait chaque jour de nouvelles victimes innocentes partout dans le monde, ni les pouvoirs publics, ni le secteur financier ne semblent décidés à prendre leurs responsabilités et à adopter les mesures qui leur permettraient de contribuer activement à la lutte contre l’utilisation criminelle de certaines armes et les souffrances qu’elles causent.

 

Rapport "Banks, arms and human rights violations"

Lisez le rapport complet.

 

 

2016: Pressemitteilung

Schwerwiegende Lücken bei der Bankenregulierung im Kampf gegen rücksichtslosen Waffenhandel, der Gräueltaten schürt

Laut einem heute veröffentlichten Bericht von Amnesty International Luxembourg gibt es aufgrund unzureichender und lückenhafter Regulierungen und Richtlinien kaum Möglichkeiten, Banken daran zu hindern, die Produktion und den Transfer international verbotener Waffen zu finanzieren, die zur Begehung gravierender Menschenrechtsverletzungen benutzt werden.

 

2016: Press release

Luxembourg: Serious gaps exposed in banking regulations to stem reckless arms trade that fuels atrocities

Inadequate and incomplete regulations and policies on financing the arms sector mean there is little to stop banks from financing and investing in the production and transfer of internationally banned weapons or arms used to commit serious human rights violations, according to an Amnesty International Luxembourg report launched today.

 

Regardez la vidéo de la présentation du rapport

David Pereira, président d'Amnesty International Luxembourg, Stan Brabant, directeur, et Gabriela Quijano, experte en Business et Droits humains au Secrétariat international ont présenté lors d'une conférence de presse le rapport "Banks, arms and human rights violations".

2016: Communiqué de presse

Luxembourg. De graves lacunes existent dans la réglementation bancaire censée enrayer le commerce irresponsable des armes. 

Du fait d’une réglementation et de lignes de conduite inadaptées et insuffisantes concernant le financement du secteur de l’armement, il existe peu de moyens d’empêcher les banques de financer la production et le transfert d’armes interdites à l’échelon international ou utilisées pour commettre de graves violations des droits humains, ou d’investir dans ces activités. 

 

2016: Comunicado de prensa

Luxemburgo: Al descubierto graves lagunas en la normativa bancaria para frenar comercio temerario de armas que alimenta atrocidades

 

Según un informe de Amnistía Internacional Luxemburgo publicado hoy, la existencia de normas y políticas insuficientes e incompletas sobre la financiación del sector armamentístico hace difícil impedir que los bancos financien, e inviertan en, la producción y transferencia de armas prohibidas internacionalmente o empleadas para cometer violaciones graves de derechos humanos.

 

Agissez en ligne

Signez les pétitions d'Amnesty International pour aider les victimes des violations des droits humains.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les informations de la section luxembourgeoise par e-mail

 

Devenez membre

Devenez membre d'Amnesty International Luxembourg

 

March - 2017
S M T W T F S
  01 02 03
04
05
06
07 08
09
10 11
12
13 14
15
16
17
18
19 20 21 22 23 24
26 27 28 29 30 31  
Monday, 06. March 2017
Thursday, 09. March 2017
18:30 L’Europe - future puissance militaire ?
Un débat sur la politique européenne de sécurité
Thursday, 16. March 2017